Berlin Story Museum
© Berlin Story Bunker

Berlin en trente étapes : tel est le cheminement proposé par le Berlin Story Museum. Au travers de ces trente escales, c’est l’histoire de la capitale allemande qui prend vie sous les yeux des visiteurs. Tableaux, photographies, objets, reconstitutions, et scènes historiques emblématiques constituent le cœur de ce voyage temporel allant de la fondation de la ville à aujourd’hui en passant par tous les temps forts traversés par la cité berlinoise au XXe siècle. Une heure en immersion dans le passé de la célèbre ville allemande. Vous avez envie de visiter le Berlin Story Museum ? Retrouvez toutes les infos pratiques (horaires, prix, accès) ainsi qu’un descriptif de l’attraction dans cet article.

Que peut-on voir au Berlin Story Museum ?

Berlin Story Museum
© Berlin Story Bunker
Berlin Story Museum
© Berlin Story Bunker

Le Berlin Story Museum est localisé à l’intérieur du Berlin Story Bunker, un ancien abri anti-aérien de la Seconde Guerre mondiale. Un lieu idéal pour s’imprégner de l’atmosphère de quelques-unes des périodes les plus rudes de l’histoire berlinoise. C’est dans ce cadre qu’est offerte aux visiteurs la possibilité d’accéder à l’exposition permanente Berlin Story Museum. Pour chacune des trente étapes chronologiques du parcours, une scène représentative de l’époque est reconstituée, et agrémentée de photographies grand format et d’objets symboliques de la période. Le support vidéo est également sollicité puisque de courts films de moins de deux minutes chacun jalonnent l’ensemble du parcours.

Berlin Story Museum
© Berlin Story Bunker
Berlin Story Museum
© Berlin Story Bunker

Si l’essentiel de l’histoire de Berlin est distillé au fil de cette exposition, c’est assurément le troublé et décisif XXe siècle qui constitue le cœur de la visite. De la disparition de l’Empire allemand et des insouciantes et légères années folles consécutives à l’horreur de la Première Guerre mondiale à la liesse engendrée par la chute du mur de Berlin et par la réunification des deux Allemagne, en passant par le cauchemar de l’ère nazie, l’exposition fait la part belle à tous ces événements forts du siècle passé. Les objets en particulier forment une caisse de résonance émotionnelle remarquablement saisissante de ces périodes : une authentique valise d’époque notamment vaut tous les discours quand il s’agit de retranscrire le désœuvrement d’un réfugié.

La présence d’une reconstitution de la capitale en modèle réduit, de supports informatiques pour qui souhaiterait obtenir davantage d’informations sur la ville, et la mise à disposition des traditionnels audioguides parachèvent cette visite. Une halte très intéressante pour quiconque souhaite, dans des délais relativement courts, capter l’identité culturelle et historique de cette ville si particulière.

Attention : risque de confusion

Les allemands sont des gens organisés et tout est normalement toujours très clair, sauf dans ce cas-ci ! En effet, il existe une autre exposition sur l’histoire de Berlin qui porte le nom de The Story of Berlin, dont le contenu est très proche du Berlin Story Museum décrit dans cet article. Si vous souhaitez visiter l’une ou l’autre exposition, faites donc attention de bien vous rendre à l’adresse correcte, les deux étant géographiquement assez éloignées l’une de l’autre !

Horaires d’ouverture

Le Berlin Story Museum est ouvert tous les jours de l’année, Noël, nouvel an et jours férié compris. Vous pourrez donc visiter l’exposition du lundi au dimanche de 10h à 19h. Attention : Dernière entrée et fermeture des caisses à 17h30.

Prix et billets

L’entrée coûte 6 €, sachant qu’il existe un tarif réduit (étudiants et écoliers) de 4,50 €. Ce n’est pas cher et la bonne nouvelle est que l’audioguide (disponible en français) est compris dans le tarif, pas de supplément à payer.

Voir les billets

Accès : Comment se rendre au Berlin Story Museum ?

Le Berlin Story Bunker, un ancien abri anti-aérien réaménagé en musée, se situe À l’adresse suivante : Schönebergerstr 23a, 10963 Berlin.

Pour y accéder, l’idéal est la S-Bahn (lignes S1, S2, S25 et S26) qui s’arrête à la station « Anhalter Bahnhof », également desservie par les bus des lignes M29 et M41. L’alternative en métro est la station “Mendelssohn-Bartholdy-Park” (facile à retenir), desservie par la ligne de métro U2 et le bus M29. À noter que la station de S-Bahn est à 200 mètres du bunker et la station de métro à 600-700 mètres. Privilégiez donc la S-Bahn, sachant que les billets métro sont valables également dans ces trains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here